Le meeting d'hiver de Vincennes a 110 ans !

Publié le par Charles Lemercier

24 janvier 2016. Alexandre Abrivard, en selle du Scarlet Turgot, salue la foule. Le duo entre dans l'histoire par ce succès épique dans le Prix de Cornulier (Photo : ScoopDyga)

24 janvier 2016. Alexandre Abrivard, en selle du Scarlet Turgot, salue la foule. Le duo entre dans l'histoire par ce succès épique dans le Prix de Cornulier (Photo : ScoopDyga)

Impulsé en 1906 par le président du syndicat des Éleveurs, Philippe du Rozier, le meeting d'hiver de Vincennes est devenu une tradition pour les passionnés des courses de trot en France. Du 20 novembre au 15 février, six réunions (ensemble de courses sur une journée, souvent 7 à 9 courses aujourd'hui) sont ajoutées au calendrier des courses qui en comptait 38 pour l'ensemble de l'année 1910. Ce fut un succès au près des parisiens. La période hivernale des courses s'est élargit avec le temps. La 109ème édition – bien que ce ne soit pas une compétition en soi – s'étendait du 28 octobre 2015 au 5 mars 2016. Le nombre de réunions est lui aussi en pleine expansion, 92 l'hiver dernier, soit cinq de plus qu'en 2014/2015. En outre, le meeting d'hiver de Vincennes est populaire pour sa concentration de grandes épreuves avec en point d'orgue le Prix d'Amérique. La course au million d'euros, fondée en 1920, se dispute le dernier dimanche de janvier. Les prix de France, de Paris ou encore de Cornulier (plus grande course de trot monté au monde, 700 000€ d'allocations) attirent des milliers de spectateurs. Le meeting d'hiver, c'est aussi la neige et les conditions difficiles qui rendent les prouesses toujours plus grandes, ce sont enfin les naseaux qui « fument » sur la célèbre cendrée du « Temple du trot ».

Sources : LeTrot, Paris-Turf

 

equidia.fr

equidia.fr

Publié dans Hippisme

Commenter cet article