Des célébrités dans les courses hippiques

Publié le par Charles L.

Des célébrités dans les courses hippiques

Quel est le point commun entre la Reine d'Angleterre, Michel Sardou, Michel Denisot et Arturo Vidal, star chilienne du football ? Certes, vous me direz la renommée, mais ces personnalités ont toutes la passion des courses hippiques, au point de posséder des chevaux.

C'est une facette qu'on ne connaît pas forcément des grandes personnalités, et pourtant si, elles sont passionnées d'hippisme. Les sportifs et en particulier les footballeurs sont les premiers à admirer la discipline. Parfois en tant qu'invitées pour un événement tel Jean-Pierre Papin pour le Grand National du Trot mais aussi comme passionné. Récemment, on pouvait croiser les parisiens Marco Verratti et Salvatore Sirigu sur l'hippodrome de Longchamp, le temple du plat dans l'hexagone. Arturo Vidal, le Chilien actuel joueur du Bayern Munich a lui franchi le pas, il y a quelques années déjà et dans les galopeurs. Il possédait Il Compione, un champion qu'il a ensuite vendu aux États-Unis en février dernier. Les médias chiliens se l'arrachaient et par ailleurs le bulletin hippique fait partie du journal télévisé – là-bas -. Le joueur atypique du Bayern est sérieux dans les affaires, il a acquis le propre frère d'Il Compione, nommé Galiciano et âgé de seulement 2 ans, pour 155 millions de pesos (plus de 200.000€). Arturo Vidal aime aller à l'hippodrome de Santiago de Chile voir ses partants. Il possède également Sono Bianco Nero, vainqueur l'an passé du Grand Critérium local, une épreuve labellisée Groupe 1 (sur 1900m).

En France, le joueur de Lille Marvin Martin, connu pour avoir explosé à Sochaux lui ouvrant même un temps les portes de l'équipe de France, vient d'acquérir ses couleurs au près de France Galop. D'autres footballeurs français sont familiers avec les chevaux de courses comme le Stéphanois Loïc Perrin, il était par exemple présent sur l'hippodrome de Feurs le 5 octobre dernier pour voir un de ses chevaux, qu'il détient en copropriété avec Marc Bonnefoy, cette fois ci c'est du trot et Accent Delo terminait 4ème. Un autre footballeur, cette fois retraité, Robert Pirès a lui des galopeurs dont un a participé au Prix de l'Arc de Triomphe en 2009 , Tangaspeed terminait parmi les derniers mais avait réalisé une belle carrière de course. Un seul court actuellement, il s'agit de Style Boréale, un cheval modeste habitué aux hippodromes du Sud-Est.

Chez les retraités du ballon rond, on compte l'ancien parisien Jérôme Rothen. L'ancien parisien voit terminer sous sa casaque étoilée jaune et violette la carrière plutôt bonne du trotteur Sanctavis acheté en janvier 2013. 8 mois plus tard, il avait acquis le très bon Ulysse de Curgies, qui vient de briller début septembre dans le Grand National du Trot de Cagnes-sur-Mer, le Sud-Est est son jardin mais il a déjà donné de belles émotions à son propriétaire sur la cendrée de Vincennes comme en novembre 2013 où il gagnait de bout en bout un prix de 58.000€.

Outre-manche, le ballon d'or Michael Owen a monté son écurie en nommant un entraîneur particulier dans son Manor House Stable. Brown Panther est son meilleur cheval, excellent en 2011 mais en dessous des meilleurs, aujourd'hui âgé de 7 ans, le stayer (galopeur de distances longues, supérieures à 2400 mètres) de l'ancien joueur de Manchester United a remporté l'an passé son premier Groupe I en Irlande, et vient de signer une superbe victoire à Meydan (Emirats Arabes Unis) dans la Dubai Gold Cup (Gr.II). Un autre « red devil » s'est mis aux courses – côté propriétaire – et ce n'est pas moins que le meilleur buteur anglais avec sa sélection, Wayne Rooney. Il a acheté 2 poulains qui n'ont pas encore réalisé d'exploits.

Côté célébrités, notons la présence du chanteur Michel Sardou, il se fait discret et pourtant il possède de très bons chevaux et s'est illustré dans les deux disciplines : le trot et le galop, plus précisément dans l'obstacle. Dès la fin des années 1970, il possédait des trotteurs dont le bon Grandval. C'est en obstacle qu'il a le plus vibré avec son excellent Surgeon de Sivola, il a participé au Grand Steeple-Chase de Paris (arrêté), il s'était placé dans les différentes préparatoires. Au Trot, Michel Sardou a de bons éléments tels que Tempête de Blary (155.000€, carrière terminée) et Univers Love, lui aussi placé chez le très adroit Mickaël Cormy, il détient à ce jour 281.000€ de gains.

Il n'est pas dans la chanson mais a côtoyé les plus grands artistes , le journaliste et célèbre présentateur du Grand Journal porte lui une casaque violette toque blanche. Le fer de lance de l'écurie est indéniablement le très doué A Nous Trois. Bon au monté comme à l'attelé, ce mâle de 5 ans a brillé au niveau Groupe III et a déjà a marché 1'12''3 mais brigue encore un succès au niveau supérieur. Sous ces mêmes couleurs évolue Ulf du Reverdy (à ce jour 124.000€ de gains). L'homme fort de Canal+ et ancien Président du PSG possède également des galopeurs, confiés au redoutable Jean Bertrand de Balanda, sous une casaque mauve, la pouliche nommée Inarrêtable semble posséder de bons moyens.

Élisabeth II est une grande passionnée des courses, et ce depuis son plus jeune âge. Chaque année, sa présence est indispensable lors des plus grandes réunions ou pour voir ses chevaux courir, on a pu la voir avec son manteau automnal récemment le 17 octobre à Ascot où elle remettait au jockey français Maxime Guyon, vainqueur avec Solow des Queen Elizabeth II Stakes (Groupe I, environ 1,5€ d'euros d'allocations), la coupe d'argent. Parée de bijoux, vêtue de bleu, de vert ou d'orange, la Reine a pu voir les meilleurs galopeurs s'imposer tels Yeats à Ascot, quadruple lauréat de la Gold Cup ou le steeple-chaser Kauto Star à Cheltenham, une icône. La Gold Cup qui par ailleurs a été remportée par une de ses protégés, Estimate a fait beaucoup de bruit pour sa victoire et pour... un contrôle positif à la morphine dû à l'alimentation. L'enquête a permis de ne pas disqualifier la jument de 4 ans. Les pensionnaires de sa majesté évoluent sous la casaque de l'Ecurie The Queen. Les chevaux de l'écurie sont placés chez Sir Michael Stoute, Michael Bell et Richard Hannon, des entraîneurs confirmés. Il faut souligner que la Reine possède même un conseiller hippique qui la guide, en effet la famille possède un élevage important et réputé, de plus de 180 chevaux.

Suggestions :

• COMPRENDRE LES COURSES HIPPIQUES en vidéo ► https://www.youtube.com/watch?v=jT4mREHNTHU&list=PLEOTil5DbbGgDbjY6j3Xh75m0h6hKaeBh

• Voir une COURSE DE TROT MONTÉ DE L'INTÉRIEUR ► https://www.youtube.com/watch?v=HagOdmjlDvw

Publié dans Hippisme

Commenter cet article