Kick On, au sommet de son art

Publié le par Charles L.

7 300 mètres, 49 obstacles. Voilà comment résumer la course la plus longue du monde : l'Anjou Loire Challenge du Lion-d'Angers. Récent vainqueur dans le circuit de la Crystal Cup, le « Papot » Toutancarmont, grandissime favori a laissé filé David Cottin et Kick On au poteau.

L'obstacle français, avec en point d'orgue le Grand Steeple-chase de Paris dimanche, règne sur les courses hippiques en mai. Ce jeudi de l'Ascension offrait un très grand spectacle non pas sur la Butte Mortemart mais dans le Maine-et-Loire, au « Lion ». 10 000 personnes étaient présentes pour voir les meilleurs chevaux de Cross. Rappelons que cette épreuve a été remporté par Posilox l'an passé, il remettait son titre en jeu. S'affichent au palmarès Toutancarmont, le choix des parieurs ce jour, ou encore le Lion d'argent Chriseti et Another Jewel.

A 18h30 précises, les 10 prétendants au « Graal » se sont élancés. Toutancarmont a pris les devants et montrait son aisance devant ses 9 poursuivants. Kick On le suivait de près, ainsi que Star de la Prise. L'irlandais Any Currency, assez confiant avant la course, galopait dans les dernières positions. Les gros obstacles s'enchaînaient facilement, les sauteurs ont affiché une très grande maîtrise. Dans ce même temps, les positions n'ont pas changées. C'est à la surprise générale, lorsque la course s'est quelque peu accélérée, que le beau gris Toutancarmont a chuté sur un contre-haut. Udolène connaît la même péripétie. La course a pris de l'ampleur à cet instant. Kick On s'est alors retrouvé en tête, et a sèchement accéléré. Phakos – un habitué des grands rendez-vous en Cross – est tombé. Il ne restait que quelques banalités à franchir pour Kick On qui s'est envolé vers le disque final. Le pensionnaire de Etienne Leenders, Kapville, s'est quand à lui montré très courageux pour résister à Any Currency. Quart de Lino et Roselaine complètent l'arrivée.

Kick On remporte ainsi son 5ème Cross d'affilée et empoche au passage 50 400 euros. David Cottin a laissé explosé sa joie après le poteau, lançant même sa cravache dans le public. Il gagne ici pour son père, Philippe Cottin et remportent leur premier succès dans cette compétition. Il est sous la propriété de Magalen Bryant, qui présentera dimanche, un des favoris du Grand Steeple, un certain Milord Thomas...

Publié dans Hippisme

Commenter cet article